Devenir Médecin | Prépa n°1

L'excellence depuis 1982 - MAJOR 2015 2016, 2017 ET 2018 - Institut CERTIFIÉ - Préparation concours PACES - Prépa annuelle en présentiel - Stages intensifs - Paris, Lyon, Toulouse, Bordeaux, Lille, Marseille, Nice...

Prépa concours PACES (Médecine). Paces 0, encadrement en P1 Paris, Toulouse, Lyon, Bordeaux, Lille, Marseille, Nice : l'excellencePrépa concours PACES (Médecine). Paces 0, encadrement en P1 Paris, Toulouse, Lyon, Bordeaux, Lille, Marseille, Nice : l'excellence

Nos anciens élèves témoignent

Ils contribuent à la belle réussite de l'Institut

Image et perception des professionnels de santé et des réformes

Quel regard portent les Français sur les professionnels de santé et les réformes ?

Cette étude montre à quel point les Français aiment leurs soignant, mais elle met aussi en avant le regard différent que portent les patients et les professionnels de santé sur les réformes de santé actuelles.

Image et perception des professionnels de santé

Aspects positifs

Les professionnels libéraux de santé jouissent en France d'une excellente image, avec une concentration de bonnes opinions d'en moyenne 91 %.

Ils surpassent de loin les journalistes (36 %) et les hommes politiques (12 %).

Lorsque l'on regarde en détails, plus de 80 % des Français estiment que leur médecin, pharmacien et infirmier sont « compétents », « courageux », « sympathiques » et « à l'écoute de leurs patients ».

L'image positive qu'on les professionnels de santé est plutôt tendancielle puisqu'on peut également l'observer à l'échelle européenne.

Ce regard positif porté sur les professionnels de santé vient sûrement du fait que 89 % des Français pensent qu'ils entretiennent de bonnes relations avec leurs patients. C'est un avis partagé par les professionnels de santé puisque 91 % d'entre eux estiment entretenir de très bonne relations avec leur patientèle.

Aspects négatifs

Les relations entre les professionnels libéraux de santé et les établissement de santé ainsi qu'avec les pouvoirs publics sont perçues comme moins bonnes par les Français, ce que confirme les professionnels de santé :

  • 76 % des Français et 4 PLS sur 10 évoquent de mauvaises relations avec les établissements de santé.
  • 46 % des Français et les deux tiers des PLS disent de même de leurs relations avec les pouvoirs publics.

Concernant le prestige de certaines professions, la majorité des Français pensent qu'il s'est détérioré pendant ces 10 dernières années. (Médecins : 55 %, Infirmiers : 53 %).

C'est un avis que partagent les professionnels de santé puisque 94 % des médecins et 81 % des infirmiers pensent la même chose.

Image et perception des réformes de santé

Visiblement, les Français soutiennent les réformes concernant les professionnels libéraux de santé :

  • Inciter à s'installer dans les déserts médicaux.

  • La suppression du concours d'entrée pour devenir infirmier est perçue, pour 6 Français sur 10, comme une bonne chose.

  • L'extension de la possibilité pour les infirmiers d'effectuer des vaccins sans prescription médicale.

  • 90 % des Français pensent que la charge zéro sur les soins dentaires sera bénéfique pour les patients.

 

Les Français plébiscitent également le développement du numérique en santé.

7 sondés sur 10 estiment que cela sera bénéfique aux patients autant qu'aux soignants.

Actus et articles récents

Haut de page